Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

1 octobre 2007 1 01 /10 /octobre /2007 14:54
Etape 4 : annonces ou candidatures spontanées ?
 
A la recherche d’un emploi, le réflexe le plus élémentaire est de consulter les annonces quel que soit leur medium de diffusion. En effet, on est certain que l’entreprise recherche quelqu’un et l’annonce précise généralement les critères de sélection : il ne reste plus qu’à adapter en conséquence son CV et sa lettre de motivation de manière à correspondre au mieux au profil recherché.
L’inconvénient, de taille, est que l’on est souvent en concurrence avec plusieurs dizaines voire centaines de candidats ayant également ciblé cette offre d’emploi. Par conséquent on passe beaucoup de temps à consulter les annonces, rédiger des CV et des lettres de motivations… et en fonction d’un élément que l’on ne maîtrise pas, la qualité des autres candidatures, on risque d’essuyer un certain nombre de refus.
 
A contrario, la candidature spontanée peut avoir pour avantage de limiter la confrontation à la concurrence. Le principe est de proposer son profil alors même qu’aucune annonce n’est diffusée, voire même que le besoin n’est pas clairement identifié par l’entreprise. Il s’agit d’anticiper ou de susciter le besoin.
 
En simplifiant il existe deux méthodes opposées pour déposer des candidatures spontanées : le mailing et le ciblage.
 
Le mailing
 
La première méthode consiste à rendre sa candidature visible par le plus de recruteurs potentiels possibles, l’idée étant que statistiquement une entreprise au moins sera intéressée. Pour cela, le CV et la lettre de motivation seront standards, précisant toutefois le type de poste recherché et les contraintes éventuelles (temps partiel, durée de contrat…). Une méthode assez simple consiste à utiliser un dictionnaire des entreprises, le cas échéant en limitant à une zone géographique la prospection, et à envoyer à chaque adresse sa candidature.
Il existe également des services en ligne de postage de CV à grande échelle mais il semble que malheureusement trop peu de recruteurs sondent réellement les bases de données de candidatures spontanées électroniques.
En version papier, il y a encore le réflexe d’ouvrir l’enveloppe qui permet d’avoir une chance d’être « vu ». La méthode du mailing s’appuie sur des règles de probabilités et ne vaut que si l’envoi est suffisamment large. Il faut ensuite trier les employeurs potentiels intéressés… ou recommencer.
 
Le ciblage
 
A l’opposé du mailing, le ciblage consiste à cerner quelques entreprises dans lesquelles on souhaite ardemment travailler. On va apprendre à les connaitre par leur site internet, la presse, le réseau et solliciter par exemple un entretien avec une personne y travaillant pour en apprendre plus sur leur activité. L’objectif n’est pas forcément à court terme. On cherche dans un premier temps à construire une relation avec l’entreprise de manière à lui proposer ensuite une candidature qui corresponde au mieux à ses besoins. Le CV comme la lettre de motivation doivent alors être modifiés en fonction de ce qui intéresse le plus l’entreprise ou les personnes que l’on a pu rencontrer : quelles expériences, compétences, activités et connaissances sont valorisées ou recherchées par cette entreprise ?
Même si le besoin n’est pas immédiat, il convient de préserver la relation dans la durée. En effet, on peut ainsi être au courant des opportunités, ou les susciter, avant qu’elles ne soient officiellement publiées sous forme d’annonce. De cette manière on évite de se trouver en concurrence avec d’autres candidats.
 

canal-de-communication.jpg

 



Nicolas Mundschau est issu de la promotion 2001/2002 du Master de Management International des Ressources Humaines de l’Université d’Angers. Après avoir occupé un poste de Responsable de la Mobilité Internationale et du Droit Social en France, il participe actuellement à un programme de développement de carrière de deux ans, entre la France et l’Allemagne. Il est également intervenant professionnel dans le cadre du Master 2 MIRH.

Partager cet article

Repost 0
Published by Nicolas Mundschau - dans Recrutement
commenter cet article

commentaires

Nicolas Mundschau 24/10/2007 10:51

Pour vous guider dans la recherche des canaux de recrutement et approfondir votre connaissance du sujet vous pouvez vous reporter à un article du Centre d'Etudes de l'Emploi (CEE) paru en octobre 2007 qui souligne l'importance des candidatures spontanées en France par comparaison à d'autres canaux de recrutement. L'article compare également la situation en France et celles de l'Espagne et du Royaume Uni. http://www.cee-recherche.fr/fr/connaissance_emploi/candidatures_spontanees_france_ce47.pdf

ghany 15/10/2007 20:12

Excellente initiative ce blog, je vais faire suivre aux interessés...